#1 PROVOQUER MA CHANCE


8225ceb5-d930-4aa0-83d2-1fd15835030d_zpsriznk2cd

Tous ces mots qui, depuis des mois, résonnent dans ma tête, sont maintenant couchés sur un petit carnet noir sous forme d’abécédaire. Des mots forts. Qui m’habitent au quotidien. Des mots qui ont du sens. Qui déterminent une vie. La mienne. Peut-être celle des autres. Je pourrais la partager par ici. Mais elle va rester secrète. Encore quelques temps. Car je pense avoir trouver la clé. Celle qui ouvrira la porte de ces pages avortées. Ces nouvelles ancrées au plus profond de moi.

J’ai pris une décision un peu folle. Celle d’à nouveau tout quitter.
Laisser pousser mes ailes et sentir les rafales de vent me porter vers le haut. Vers l’inconnu.
Grâce à toutes ces rencontres fortuites, impromptues, improbables des derniers mois. Ces personnes qui ont croisé ma route un peu par hasard ou grâce à mes requêtes particulières. Ces âmes qui m’ont nourrie. Inspirée. Confrontée à cette partie de moi encore inexplorée.

Ce bout de ma chair qui flottait encore dans le vide. Fragilisé. Tremblant. Je l’ai, je pense, un petit peu plus apprivoisé.

J’ai provoqué ma chance. En choisissant soigneusement mes muses. En m’entourant de cet esprit qui bousculerait mon âme éparpillée. De confessions en confidences. Du fruit de nos sentiments.
De l’abondance de paroles au silence bienfaisant. L’espace est entièrement occupé par nos échos. Puis nos silences. Je me souviens de ces moments exquis à jamais révolus. Ô douce mélancolie.

J’ai retrouvé ma voie tout en remuant ma voix. Je suis devenue encore plus insatiable. À la recherche de l’impossible. Je repousse les limites de ma patience. Je m’autorise l’indécence. Le non sens. La folie.

Je craque des allumettes. Je suis fascinée par la lueur de leurs flammes. La lumière. Par tous les possibles. Je suis émerveillée face à toutes ces opportunités. Ces projets. Ces idées. Ces défis qu’on se lance au détour d’une limonade lors d’un tout premier échange. Je bois nos similitudes par petites gorgées bien équilibrées.

La prudence m’a désertée. Je préfère m’enflammer face aux rêves et à l’incertitude. Être conquise par le peu. Frissonner de bonheur à chaque nouvelle étreinte. Faire confiance à mon destin. Celui que je me destine. Celui pour lequel je pleure. Je ris. Je bascule. Je tombe. Celui pour lequel je me relève. Toujours plus forte. Toujours plus affamée face au danger. Une vie en kaléidoscope. Au reflet des miroirs. À travers lui. À travers elle. À travers toi. À travers moi.

#1

À suivre…

  • 09/28/2015
  • 5
Caroline Weiler
About me

1 Comments

Laetitia
Reply 09/29/2015

J'adore j'adore j'adore ! Je suis aussi dans cet état d'esprit depuis un moment : profiter à fond de chaque instant que la vie nous offre. Capter l'essence, vivre, frissonner. Ça faisait longtemps que je n'avais pas commenté. Merci pour ces mots qui me parlent, me touchent. Ça déborde de vie, de bonheur aussi ? :)

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *