Comics Review #1

Prélude: Je voulais remercier l'équipe du Vif Weekend qui a choisi mon blog comme gagnant des Weekend Blog Awards dans la catégorie photographie.
Hier se tenait la soirée de remise des prix en Belgique, à laquelle je n'ai malheureusement pas pu me rendre mais j'ai appris la nouvelle via Twitter et mes compatriotes blogueuses qui étaient sur place.
Donc merci à ma joyeuse team de la blogo, à mes proches, amis et autres d'avoir voté pour mon blog.
Je souhaite la BIENVENUE A TOUS LES PETITS NOUVEAUX qui passeront par ici suite à cette info et je me réjouis d'être le 18 mai pour voir un article sur les blogs gagnants dans le Vif Weekend et d'avoir une interview sur le site du Vif.

Quant à la suite...

Après le Street Style qui va devenir la rubrique hebdomadaire du vendredi, je teste une nouvelle rubrique, la "Comics Review" qui sera composée de mes coups de coeur BDesques et peut-être de romans mais je n'en lis pas trop pour le moment. 
Alors pour ce premier épisode, je vous propose 4 romans graphiques, deux américains et deux français. Deux approches totalement différentes.

De mal en Pis (Box office Poison) de Alex Robinson aux éditions Rackham
Prix du meilleur premier album, Angoulème 2005.
Photobucket
Comment ne pas s'identifier aux personnages de cette BD. Des amitiés avec des hauts et des bas, des relations amoureuses chaotiques, des petits boulots foireux, des recherches d'apparts sans fin. De drôles de rapports humains entre des caractères très attachants. Un "Friends" comme on aimerait tous en vivre. Une très belle découverte de cette brique de près de 600 pages qui, seulement après quelques pages, vous transportera dans le quotidien de Sherman, Jane, Stephen, Dorothy, Ed et Irving, trentenaires new-yorkais, évoluant pour la plupart dans le milieu de la bande-dessinée.
Un roman graphique noir et blanc très agréable à lire et que l'on dévore à toute vitesse. 
Photobucket
Photobucket

Les Ignorants, Récit d'une initiation croisée d'Etienne Davodeau aux éditions Futuropolis
Photobucket
Etienne Davodeau est auteur de bande-dessinée, il me sait pas grand-chose du monde du vin.
Richard Leroy est vigneron, il n'a quasiment jamais lu de bande-dessinée.
Pendant plus d'une année, ces deux amis vont s'apprendre mutuellement leurs métiers respectifs.
Etienne va travailler dans les vignes et dans la cave de Richard, lequel, en retour, se plonge dans le monde de la bande-dessinée.
Ce roman graphique est mon COUP DE COEUR de ces derniers mois. Une petite merveille. Etant une vraie épicurienne et aimant le bon vin, cet album m'a offert un cours de viticulture à travers ses 260 pages, m'a fait suivre le quotidien de deux personnages très attachants et j'ai pu apprendre énormément sur la création des vins naturels.
La plume d'Etienne Davodeau est légère, ses dessins pleins de tendresse. 
Au fil des pages, Davodeau a su parfaitement retranscrire le quotidien d'un vigneron, on s'y croirait.
Le +++ de cette BD: des listes entières de grands crû et de vins dégustés pendant la création de cet ouvrage ainsi qu'une liste sans fin d'albums à lire des plus grands auteurs de BD.
Bref, un album formidable que je vous conseille vivement de lire pour ses bons plans vin et BD.
Et mes amis, ne vous étonnez pas si je vous l'offre pour vos prochains anniversaires :) .
Photobucket
Photobucket
Photobucket

Whiskey & New-York (Drinking at the movies) de Julia Wertz aux éditions AlterComics
Photobucket
Julia Wertz quitte San Francisco pour les rues inhospitalières de New-York. 
Dans cette BD autobiographique, Julia Wertz nous raconte ses déboires à NY, ses quatre appartements, ses septs jobs pourris, ses drames familiaux, son amour pour la bouteille, sa solitude, ses journées plateaux repas, pyjama et BD.
Un album sans complexe d'une auteur qui n'a pas peur de nous faire rire avec des sujets pas très joyeux.
On passe du rire à la compassion en l'espace d'une seconde.
Un roman graphique frais et divertissant sur le rêve américain et la grande Pomme. Touchant.
Je vous le conseille vivement.
Photobucket
Photobucket

La page blanche de Boulet et Pénélope Bagieu aux éditions Delcourt/Mirage
Photobucket
Le seul roman graphique en couleur des ouvrages présentés. J'avoue avoir un faible pour les BD en noir et blanc. Rien de superflu, que du bonheur!
Une jeune femme se réveille dans Paris. Elle ne se souvient ni de son nom, ni de ce qui l'a amenée là. Son passé a disparu.
En quête de son identité, elle essaie tant bien que mal de remonter la piste de ses souvenirs. De son appartement à son travail, sa vie nous est montré dans les moindres détails. Un album touchant et divertissant, qui se lit d'une traite. J'aime toujours autant le dessin de Pénélope et j'ai découvert Boulet grâce à cet album et je suis enchantée de son scénario. 
Un agréable moment BD.
Photobucket
Photobucket

J'espère de tout coeur que cette Review BD vous a plu et qu'elle vous a donné envie de vous plonger dans ces ouvrages.
N'hésitez pas à partager vos coup de coeur BD du moment, je me ferai un plaisir de les ajouter à ma longue liste de lecture.

10 comments :

  1. J'ai adoré cadavre exquis, et les autres me font très envie pour mes voyage en train journalier...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Dans cette sélection, je ne peux vivement te recommander LES IGNORANTS, qui est un énorme coup de coeur, que je conseille à tout le monde et qui m'a tellement plu que je l'ai offert à mon frère pour son anniversaire et il l'a adoré

      Delete
  2. Toutes mes félicitations pour ce prix, c'est formidable et amplement mérité! Bravo et bonne continuation!

    ReplyDelete
  3. RAVIE pour toi ! Tu le mérites amplement !
    Je ne suis pas une grande "commentatrice" mais je passe régulièrement sur ton blog et c'est toujours avec autant de plaisir pour les yeux ;)
    A bientot

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci beaucoup pour ces compliments :)

      Delete
  4. J'ai dévoré comme toi De mal en pis, c'est une bonne BD, qu'il s’agisse du dessin comme du scénario.
    En revanche, je n'ai absolument pas accrocher avec La page blanche. J'aime beaucoup Pénélope Bagieu, j'ai acheté ce livre principalement pour son coup de crayon, mais je regrette presque mon achat.
    Par contre, je voulais me prendre Whiskey & NY mais mon libraire m'a dit qu'il n'était plus édité, dommage.
    Continue avec cette rubrique, ça m'inspire tout ça.
    Bises

    ReplyDelete
    Replies
    1. C'est bizarre que tu n'aies pas pu te procurer Whiskey and NY car je l'ai acheté début mai et il n'y avait pas du tout de rupture de stock.
      Promis, je refais très vite cette rubrique.
      Bises

      Delete
  5. Je ne lis pas de BD d'habitude mais ton article me donne envie de découvrir l'histoire de cette parisienne amnésique

    Bise

    ReplyDelete
    Replies
    1. Dans cette sélection, ce n'est pas du tout mon préféré mais il est assez sympa :)

      Delete

Thank you for your lovely comments xxx