No bright light

Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket

J'ai des envies de sobriété, de simplicité, de lumière, d'ombres et de noir et blanc.
J'ai des envies de portraits, de trouver des modèles, des amis, des inconnus, des proches, des moins proches à photographier.
 Alors si tu te trouves près de Genève et que tu as envie de portraits gratuits, n'hésite pas à me contacter via mon e-mail.
 Ou si tu te trouves à Bruxelles du 3 au 11 septembre et que tu rêves de te faire prendre en photo dans des endroits cachés à l'heure où les lumières sont les plus belles, fais moi signe.
 Voilà, tout est dit, je m'ennuie.

Life for Food #10

Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket

Emincés de boeuf, salade de pommes de terre et tomates cerises. 
Merci Julie pour les ingrédients de la salade de pdt! 
Bon appétit!

Photobucket

VIDE DRESSING MIS À JOUR 
TOUT DOIT DISPARAÎTRE

Canicule

Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket
010-1
Des photos de l'année passée de Corse et de la Côte d'Azur pour vous souhaiter un excellent week-end sous la canicule. N'oubliez pas de vous hydrater, de ne pas vous mettre au soleil aux heures les plus chaudes, de vous mettre à l'ombre de temps en temps, de mettre de la crème solaire et de manger léger. Voilà 
Des bibis

Du blabla + The perfect dressing la suite + Vide-dressing

Photobucket

Vous devez vous dire: "la fille, elle ne voyage plus alors elle nous parle de chiffons". Et bien oui, c'est le cas. Pas de voyage en Corse pour moi cette année, pas de Côte d'Azur ni de villa avec piscine, pas de saut en parachute ni de ballade en voilier, pas de Mexique ni de Népal (je n'ai jamais partagé mes photos du Mexique sur le blog car elles ont été prises avec un petit appareil numérique en 2008, mais si cela vous intéresse de les voir, n'hésitez pas à me le faire savoir via les commentaires).

Alors je voyage comment si je ne pars pas cet été, me demanderez-vous.

Je m'évade.

Je m'évade grâce à Kerouac et son roman éponyme "On the road" dont je vous avais déjà parlé et que je lis à petite dose. Pour me sentir légère en rêvant de folles aventures à travers les paysages US, de motels perdus dans le désert, de dinners américains et de passages de ville en ville. De l'ivresse, de la jeunesse, de l'amour, de la folie, de l'amitié, du rêve et de l'espoir.

Je m'évade grâce à mes nouvelles prouesses sportives. De la planche à voile sur le Lac Léman sous un soleil de plomb car oui, l'été à Genève, c'est vraiment l'été. Du footing, 3 fois par semaine sous 30° avec Someone Great de LCD Soundsystem pour me booster dans les moments difficiles.

Je m'évade grâce à la lecture de la bande-dessinée de Guibert, Lefèvre et Lemercier "le photographe", qui accompagne une mission Médecins sans frontières au coeur de l'Afghanistan. Cela me rappelle que je n'ai toujours pas fait de Comics Review #2 sur le blog alors que j'ai du lire une dixaine de BD depuis l'éditon #1.

Je m'évade en triant mes vêtements et en alimentant mon vide-dressing que vous pouvez consulter ICI
Je me débarasse du superflu, je convoite les nouvelles collections, repère quelques belles pièces qui valent deux bras et condamne sévèrement la consommation en masse.

Je m'évade en me rendant compte d'une petite anecdote: toutes mes paire de Converse viennent d'un pays différent.

France - Paris
Achetées hautes, portées 3 fois. Coupées basses, portées non-stop
Photobucket

Belgique - Bruxelles

Photobucket

Suisse - Genève via Zalando
Photobucket

Petite parenthèse: Cela me fait remarquer, que depuis la création de mon Vide-dressing, je passe pas mal de temps à attendre à la Poste. Début de semaine, je passe chercher mon colis Zalando et la guichetière, en m'amenant mon colis, me dit "ne criez pas". Je la regarde bizarrement car je n'ai pas compris sa blague et là elle m'explique que dans la publicité, les femmes se mettent à crier comme des hystériques à l'arrivée du facteur chez elle. Bref, je n'ai plus la tv depuis trois ans et malgré mon amour pour les pubs débiles pendant ma jeunesse, je n'étais pas du tout au courant de ce coup de marketing :)

Je m'évade grâce à la cuisine. Pour ceux qui me suivent sur Instagram et sur Twitter sous le pseudo @dreamscaroline ou qui me connaissent EN VRAI et qui me suivent sur Facebook, ce n'est plus un secret: J'aime manger, j'aime cuisiner et j'aime me faire plaisir. 
En partant du principe que la nourriture est indispensable pour notre survie, autant en profiter et varier les plaisirs.
Je suis assez addict de la cuisine asiatique en ce moment. Exit les burgers, je me prépare des bo bun, des currys, des soupes de vermicelles etc.
J'essaie éaglement de nouvelles saveurs en mettant du basilic un peu partout: dans mes smoothies, dans les salades de fruits, etc.
Et je mixe sucré et salé, tel que des nectarines dans une salade tomates-mozarella.

Je m'évade grâce à Twitter, Instagram, les blogs, bref la vie 2.0 et toutes les personnes avec qui j'ai sympathisé, echangé, ri, que j'ai eu la chance de rencontrer à Londres, Paris, Toulouse, Lyon, Genève, ...


Photobucket Photobucket

Et je prends le large vers la plage, cheveux relevés, munie d'un tenue toute basique, de mes clubmasters, et d'un bon livre qui me fera rêver toute l'après-midi. Je risque tout aussi bien de passer chez le libraire acheter le nouveau Elle ou le Vogue pour m'évader sur les podiums :) )
Parce qu'un blog, c'est bien, la vraie vie, c'est mieux!

Photobucket

Un très bon week-end à toutes et tous.

PS: La blague du jour, c'est que j'ai du prendre 5 kg dans chaque bras, donc tout conseil sportif pour faire fondre la graisse des bras sans dépenser de la thune dans une salle de sport est le bienvenu.
Aahahahahahahaha

Life for Food #8 Bo Bun

Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket Photobucket

Photos dédicacées à Janette, Marion, Fiona et toutes les amoureuses de bons petits plats.
Un de mes plats préférés et tellement facile à réaliser.
Le Bo Bun!
Bon appétit!