#4 VULNÉRABILITÉ


Au commencement…

Il m’inspire comme jamais. Me rend vulnérable. M’anime d’un désir de perfection que seuls les mangeurs de folie peuvent atteindre.
Il me fait me concentrer sur le moment présent. La joie de vivre. La frénésie de créer. Il me dit calmement les choses. Carte sur table. Plutôt cash. Comme un pansement tiré d’un coup sec d’une plaie béante.

En cours de création…

Je m’imprègne de tant d’images. De récits. D’instantanés de vie.
De leurs vies. Vos vies.
De leurs chemins. Vos chemins.
Leurs embûches. Et les vôtres.
Leurs histoires. Et vos récits.
Tandis que la mienne est mise entre parenthèse. Ou plutôt englobée dans la leur. La vôtre.
Nourrie de tous ces vécus. Vos passés. Enrichie grâce au partage. Aux échanges.
La mienne, cette jolie vie, suit son chemin au gré des rencontres.

Quelques mois plus tard…

Je les écoute un à un, attentivement.
Je ne dis pas grand-chose. J’observe.
Je m’abreuve de leurs paroles et leurs idées. Je note tout sur quelques bouts de papiers.
J’ai mille pensées à la minute. J’en perds le fil à chaque fois qu’on m’interrompt.
Je ne connaissais pas cette sensation. Elle est nouvelle. Et très peu apprivoisée.
J’oublie en un quart de secondes ce qui se trouve sur le bout de ma langue. Prêt à être divulgué à la face du monde entier.
Et là, le néant.
Le trou.
Les deux pieds joints face au fossé. Et juste impossible de sauter.
Partie la pensée.
Envolée.

Et aujourd’hui…

Cette envie de pouvoir vous inspirer comme les autres m’inspirent.
Créer du contenu qui fasse vibrer vos coeurs. Fasse écho au plus profond de vos âmes.
Transformer ces énergies positives gravitant autour de moi ces mois-ci et créer à l’infini afin de vous faire rêver.
Vous enivrer de plaisir.
Vous montrer toute ma bonté.
Profiter de cette chance. De créer.
Étaler ma vulnérabilité face au monde. Face à son regard. Donner encore et toujours plus.
Me confectionner des ailes. Pour voler toujours plus haut. Toujours plus loin.
Me donner la force d’échanger des idées encore plus profondes que celles déjà bien ancrées.
Qu’elle me permette d’étaler mon âme. Un peu. Peut-être trop.
Vous raconter des histoires et vous embarquer dans un monde où la créativité est maître.
J’aimerais vous faire réaliser l’essentiel. Cet essentiel qui jour après jour fait que la vie est bien trop belle.

Alors je vais juste continuer à suivre ma lancée et vous donner tout mon amour.
Juste comme ça.
Par ce biais.

Bon week-end…

  • 11/20/2015
  • 4
Caroline Weiler
About me

1 Comments

Le blog CashPistache
Reply 11/20/2015

Quand on lit tes mots.
Et qu'on est captivé par ce son.
On essaye de faire durer ce moment.
Comment partir ? on aimerait lire, écrire. Encore. Juste un peu tant que la musique est là.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *